Trotsky (1879-1940)

  Retour  | HomeContact

TrotskyLev Davidovitch Bronstein naît le 26 Octobre (8 Novembre selon le nouveau calendrier) 1879 à Ianovka, dans le Sud de la Russie.

A l'âge de 10 ans, il est envoyé à Odessa pour faire ses études. Il y découvre les livres. Adolescent, portant maintenant des lunettes, il retourne en été à la ferme de son père, où il ne se sent plus dans son monde. D'un caractère vif, arrogant, il croit fermement aux solutions intellectuelles, et fait des remarques blessantes à ses parents paysans qui refusent d'utiliser les méthodes scientifiques.

Il part poursuivre ses études à Nikolaev, où il participe en à un petit cercle de discussion socialiste. Une marxiste, Alexandra Sokolovskaïa, est invitée : elle défend le socialisme prolétarien contre les autres variantes paysano-populistes. Lui défend les populistes. En 1897, avec des amis et Grégoire, le frère d'Alexandra, il organise clandestinement l'Union des ouvriers de la Russie du Sud. La police tsariste l'arrête en 1898. Durant les 2 années de son isolement complet, il lit Voltaire, Kant, et Darwin, qui bannit de son esprit la notion d'être suprême. Condamné à 4 ans de déportation en Sibérie, il y épouse Alexandra, qui l'a accompagné.

En 1902, il reçoit dans son désert arctique le livre Que faire ? de Lénine, ainsi que des exemplaires du journal révolutionnaire Iskra. Comme Lénine il écrit, sur la politique, les arts et la science, sous le nom d'Antid Oto (antidote en italien). Sa renommée d'écrivain lui vaut le surnom de Pero ("la plume"). Cependant il perd patience en Sibérie. Il dit adieu à Alexandra et à leurs 2 filles nées en déportation, et s'évade. Il a besoin d'un faux nom au cas où il serait pris et interrogé. Il choisit Trotsky, le nom d'un gardien de sa prison d'Odessa.

En Octobre, Trotsky arrive à Londres, chez Lénine et sa compagne, Kroupskaïa. Il lui fait un rapport de la situation en Russie. Sensible au talent de Trotsky, Lénine lui propose d'entrer au comité de rédaction de l'Iskra, devenu, plus qu'un journal, le noyau organisationnel du Parti ouvrier social-démocrate en Russie. Cependant Plekhanov, un des vétérans connu comme le "père du marxisme russe" fait obstacle à sa nomination.

A la fraction du POSDR en 1902, Trosky se range du côté des mencheviks, se retire de l'Iskra et attaque Lénine :

Les méthodes de Lénine mènent à ceci :

  1. l'organisation du parti se substitue tout d'abord au parti dans son ensemble
  2. le Comité Central se substitue à l'organisation
  3. un seul "dictateur" se substitue au Comité Central.

(...)

En Février 1907 Trotsky s'échappe à nouveau de Sibérie. En 1098, il fonde à Vienne son propre journal, la Pravda.

  Retour  | HomeContact